Vue de l'installation vidéo dans l’exposition collective «Affinité(s)» à la Galerie Jousse Entreprise
.
Vue de l'installation vidéo dans l’exposition collective «Affinité(s)» à la Galerie Jousse Entreprise
<
>

Hugues et les vagues

16’15’’, vidéo HD, sonore, extrait du projet La Rhétorique des marées, 2015-2018

Un rivage de granite, un jour, berniques à l’air libre. Un homme envisage une flaque. Il entreprend de la libérer de ses algues pour y faire un geste d’artiste: installer une sorte de jardin de fleurs artificielles. La marée monte, les vagues décident du sort de l’oeuvre et lui conférent des formes nouvelles.

 

 

Cette vidéo est l’une des formes résultant du projet La Rhétorique des Marées, qu’Ariane Michel a initié en 2015 en Finistère. Il s’agissait de soumettre le geste de 20 artistes au contact des forces de l’océan et dans la zone de l’estran (entre les deux niveaux extrêmes d’une marée). Le projet d’Hugues Reip a donné lieu à un film en plus de l’œuvre chorale : son installation ayant été emportée joyeusement dès la première marée, les flux de l’eau ont proposé un dialogue particulièrement frappant entre les forces de la nature et l’intention humaine. Ariane Michel s’est chargée de le mettre en scène et de le révéler.